© 2018 par M.Limplaire avec wix.com

  • Facebook
  • Instagram - Cercle blanc
 

           Ma rencontre avec la peinture s’est faite à l’âge de 12 ans, au côté de mon maître peintre de la Marine, ma toile de fond était alors les paysages bretons. J’ai appris à contempler la lumière et le jeu qui s’opère entre elle et le paysage, puis à le livrer sur la toile grâce à la peinture à l’huile. Ces moments à l'atelier étaient toujours accompagnés de musique, jusqu'à aujourd'hui je n'ai jamais peint sans elle, elle fait partie intégrante de mon inspiration, elle guide mes gestes, leurs forces et leurs rythmes.

        Après 8 ans à l’atelier, j’ai pris mon propre chemin, un chemin remplit de doutes et de questionnements, mais dont l’attraction est bien plus forte et me pousse toujours à me mettre devant la toile.

           Au fil du temps, je m’intéresse aux éléments sensitifs de la nature qui relient l’homme au monde extérieur. Comment fixer l’impalpable mouvement des nuages, du vent, de la lumière, ce moment  où l’émotion est suspendue entre le spectateur et son environnement. De ce travail découle une figuration subjective, un jeu d’ombre et de lumière à coup de matière émotionnelle.

        Marianne Limplaire.

En voir plus